Weekend à Tiassalé, destination touristique de plus en plus prisée

Planifiez vous passer un weekend a Tiassalé ? Eh bien si tel est le cas, cet article vous sera tres utile. Tiassalé est une ville de Côte d’Ivoire située à 120 Km d’Abidjan et à environ 1h30 dans le sens de Yamoussoukro. Faisant partie autrefois de la région des lagunes, Tiassalé appartient désormais à la région de l’Agneby Tiassa selon le découpage des districts de 2011.

Depuis toujours, plusieurs ethnies y ont cohabité en parfaite harmonie ; ce sont principalement les Baoulés, les Abbey toutes deux venant du Ghana voisin et les Agnis, les Elomoins, etc.

Aujourd’hui Tiassalé est une destination cosmopolite. Elle représente un carrefour commercial et touristique remarquable et dynamique. Elle est aussi un carrefour naturel avec le croisement du Fleuve Nzi et du Bandama au niveau de son pont principal à l’entrée de la ville. Ces atouts naturels de la ville en ont fait une destination touristique de plus en plus prisée.

 

Les atouts culturels et lieux touristiques de Tiassalé

Les atouts culturels et lieux touristiques de Tiassalé sont essentiellement l’objet de visites régulières de la localité par les touristes du monde. Nous allons énumérer ses atouts ainsi que les informations pratiques pour s’y rendre.

pont arcade de San Pedro

 

Source : FACEBOOK

 

Visite du pont historique de la ville de Tiassalé

Le pont de Tiassalé a été construit en 1934 et est le croisement de deux fleuves principaux ; le fleuve N’zi et le Bandama. Autrement dit, le pont de Tiassalé qui est à l’entrée de la ville est une sorte d’embouchure pour de deux fleuves. Il a une architecture pas très commune et a une longueur de 300 mètres et composée de 22 arcades. Trouvez ci-dessous quelques images de ce pont touristique.

 

 

Source : WIKIPÉDIA,  YOUTUBE

 

Tiassalé,À la rencontre des hippopotames du Bandama

Selon cet article de FUTURA SCIENCE, l’hippopotame figure parmi les 10 animaux les plus dangereux pour l’homme. On se demande donc pourquoi s’il n’est pas dangereux de s’aventurer auprès de ces bêtes, n’est-ce pas ?

Naturellement qu’il est dangereux puisque les hippopotames du fleuve Bandama ne sont pas différents de ceux des autres pays. C’est pour éviter ces risques qu’il se fait toujours accompagner par des guides et piroguiers qui eux connaissent la région.

hippopotames de Tiassale

 

Source : FACEBOOK

La visite consiste ainsi à aller à la rencontre de ces hippopotames au moyen de pirogues traditionnelles. La connaissance du fleuve par les piroguiers est telle qu’ils savent quand les éviter et quand s’en approcher. Cela est rassurant surtout qu’ils tiennent aussi à leur vie.

Selon la guide Thérèse, qui met en relation touriste et piroguier, depuis 10 ans qu’elle fait cette activité, jamais il n’y a eu un quelconque incident ou accident. Toutefois, nous vous recommandons de prendre les meilleures dispositions si vous souhaitez vous y rendre.

 

Le parc archéologique d’Ahouakro à Tiassalé

Le parc archéologique d’Ahouakro est un site archéologique ivoirien. Il est situé dans la sous préfecture de Tiassalé, au nord de la ville. Il figure depuis 2006 dans le patrimoine mondial de l’Unesco. Le site est régulièrement visité par les populations locales et des touristes venant de toutes les villes du pays. Les religieux choisissent ce parc pour leurs cérémonies et événements festifs et récréatifs.

 

Source : FACEBOOK

Selon la coutume locale, un jour avant la visite du parc, le chef doit procéder à un rituel à l’attention des génies : un mouton et un poulet à offrir. Ces rituels sont faits pendant que les femmes exécutent l’Adjanou, une danse destinée à conjurer le mauvais sort.

 

Promenade dans des plantations de poivriers, de moringa et les rizières

Tiassalé est une région agricole qui, à l’instar de plusieurs autres villes du pays, est spécialisée dans une culture qui lui est propre ; il s’agit de la marque Kapecé qui est une espèce de poivre propre à la localité et qui s’exporte bien par sa qualité. Cette espèce de poivre a vu le jour suite à la colonisation : en effet, ce sont des plants importés par les colons qui ont été laissés à l’abandon. Parmi toutes les régions dans lesquelles ces plantes furent cultivées, seule Tiassalé a su sortir du lot avec des productions appréciées des consommateurs.

 

Kapecé – Poivre de Tiassalé | Le Poivre Made in Côte d'Ivoire - Afrique Reveil

 

Kapecé, le poivre de Tiassalé, le poivre Made in Côte D’ivoire

 

Véritable succès local, ces plantations sont devenues l’objet de visites des visiteurs, car elles sont historiques. Certains visiteurs, en Weekend à Tiassalé y vont tres souvent . L’objectif etant juste pour en savoir plus sur la variété et apprendre sa culture pour la développer dans leur région.

Plusieurs cultivateurs de la région sont disponibles pour faire visiter leurs plantations aux personnes désireuses. C’est par exemple le suisse AKA Freddy, un cultivateur de la région qui a une plantation 100% bio de Café, Cacao, d’Hévéa, et de Moringa.

 

Article interessant LEMONDE FR :En Côte d’Ivoire, l’entrepreneur des champs qui fait le pari du poivre bio

 

En visite a Tiassalé, se recueillir sur la stèle en mémoire des esclaves à Kanga Nianzé

Kanga Nianze est un village de la sous-préfecture de San Pedro. Pour la petite histoire, il doit son nom à la période coloniale : Kanga pour Esclave et Nianze pour vase. Les esclaves avant d’être déportés en Amérique passèrent par une dernière étape en provenance du Liberia : cette étape était le village de Kanga Nianze.

la stèle en mémoire des esclaves à Kanga Nianzé

Source : TIASSALE

 

À la mémoire du passage des esclaves dans cette localité (à N’douci), une stèle a été construite ; son inauguration a eu lieu en juillet 2017 et fait dorénavant l’objet de visites régulières par plusieurs touristes de toutes les nationalités.  À cette inauguration était présente le célèbre footballeur franco antillais Lilian Thuram

 

Informations pratiques pour une visite à Tiassalé

Avant de vous rendre à Tiassale pour un weekend ou pour une visite longue durée, nous vous recommandons de vous rassurer d’avoir certaines informations pratiques . Quelle compagnie de transport allez vous utiliser si vous n’avez pas de véhicules personnes . Ou allez vous dormir si vous prévoyez y passer la nuit ? Ou allez vous manger . C est  à toutes ces préoccupations que répond cette partie de notre article .

A LIRE AUSSI :Visiter San pedro en Côte d’Ivoire : [Guide du visiteur]

 

Weekend à Tiassalé, mais Comment s’y rendre

Le déplacement sur San Pedro pour ceux qui n’ont pas de véhicules personnels ;Dans ce cas, il faut se rendre dans la commune de Yopougon au pont du sable, plusieurs compagnies de transport font le trajet Abidjan Tiassalé pour 2000 f. La compagnie Labelle Transport fait ce trajet régulièrement.

 

Adjamé Nouvelle Gare | Facebook

 

Source FACEBOOK

Une autre compagnie de transport que vous pouvez utiliser pour vous rendre à Tiassale est la compagnie LEOPARD TRANSPORT . Pour des renseignements auprès de la compagnie , bien vouloir vous renseigner ci .

 

Leopard Transport – Bus-Planet.com

 

Source : BUS PLANET

 

Escapade a Tissalé ,se régaler à l’espace Cacao Boh

De passage à Tiassalé, vous voudrez certainement manger quelque chose. Nous vous recommandons l’emblématique espace Cacao BOH pour passer un agréable weekend à Tiassalé

 

Séjourner au Duvick hôtel  de Tiassalé pendant son séjour

Le Duvick hôtel est un cadre jovial pour passer le weekend ou pour un séjour romantique. Ses chambres sont très grandes, lumineuses et très confortables ? Il a en plus une piscine qui n’a pas envié à celle des grands hôtels 4 étoiles de la capitale. Il est précisément situé sur l’axe  Divo – Tiassalé. Personne ressource à contacter :  07 49 99 00 17 .

A LIRE AUSSI : Que faire a Abidjan : Top 30 des lieux paradisiaques a visiter

A LIRE AUSSI :Le pagne baoulé ou la tenue traditionnelle baoulé de Côte d’Ivoire [Top]